Estelle Koussoubé

Estelle Koussoubé

Diplômée de la Frankfurt School of Finance and Management et de l'Université de Caen Basse Normandie en Finance, Estelle Koussoubé prépare actuellement un doctorat en Economie du développement à l'Université Paris Dauphine. Ces centres d'intérêt scientifiques portent particulièrement sur l'économie institutionnelle, l'économie agricole, et l'économie du bien être, avec comme principal terrain les pays d'Afrique subsaharienne. Estelle Koussoubé est par ailleurs Assistante de recherche et d'enseignement à l'Université Paris-Dauphine.


Les articles

Standard Post with Image

Rapport sur les Perspectives Economiques en Afrique (PEA)

Rapport sur les Perspectives Economiques en Afrique (PEA) 2013 Centre de Développement de l'OCDE Résumé:   - L’Afrique a enregistré une croissance économique soutenue ces quinze dernières années, et devrait, malgré la récession mondiale et l’instabilité politique da

Lire la suite
Standard Post with Image

Land purchases by elites: the other face of land grab in Africa?

Summary - Since the food crisis of 2008, a considerable number of media reports have shed light on large scale farmland acquisitions by foreign investors in developing countries, Sub-Saharan Africa in particular. - While the media essentially emphasized the role of foreign investors in la

Lire la suite
Standard Post with Image

Sécurisation foncière et développement agricole en Afrique subsaharienne

Résumé -En Afrique Subsaharienne, l’Etat a fait de la réforme foncière un outil privilégié pour promouvoir le développement agricole et rural. -La formalisation des droits de propriété sur les terres agricoles est censée accroitre la sécurité foncière des agents et permettre une hau

Lire la suite
Standard Post with Image

The Demographic Dividend in Africa: Old Wine in a New Bottle? (Note)

Summary: ·        The recent years have witnessed a renewed attention to the consequences of the demographic transition in developing countries, Sub-Saharan African countries particularly; ·        There is a consensus

Lire la suite