Benjamin Roger et Loïc Morand

Avatar

Diplômé de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en banque et finance, Benjamin Roger est analyste financier en fusion-acquisition. Ses centres d'intérêts portent sur les politiques de croissance et les marchés financiers.

 

Diplômé de l'Institut d'Administration des Entreprises de Lyon, Loïc Morand est analyste financier en fusion-acquisition. Ses centres d'intérêts portent sur la finance d'entreprise et l'évaluation des actifs financiers.

06
mai

L'environnement fiscal luxembourgeois ou la réussite des fonds d'investissement à l'international

Résumé : - LÂ’environnement fiscal luxembourgeois est favorable au développement des fonds dÂ’investissement par un niveau élevé de protection des investisseurs, par la célérité de lÂ’application des directives européennes relatives aux OPCVM, et par lÂ’absence dÂ’imposition sur les fonds dÂ’investissements. - Les nombreuses structures dÂ’investissements offrent une importante flexibilité [...]

26
mars

Les effets indésirables de la Taxe Tobin

Résumé : - La Taxe Tobin a été récemment adoptée par onze pays européens mais reste toutefois controversée. - La Taxe Tobin présente plusieurs inconvénients majeurs : fuite de capitaux, effet de contournement de la loi et faibles recettes fiscales ; - DÂ’autres perspectives existent, comme la mise en place dÂ’un matelas de capital ou dÂ’une taxe spécifique aux banques systémiques. [...]

01
février

La dette publique japonaise : quelles perspectives ?

Le Japon est le pays le plus endetté du monde avec une dette publique représentant 213% de son PIB en 2012 (contre 176% pour la Grèce). Dans ces conditions, on peut se demander pourquoi le pays nÂ’est pas asphyxié par ses créanciers.   Trois caractéristiques justifiant la soutenabilité du ratio dette publique/PIB   Premièrement, la dette nette des actifs financiers [...]

28
novembre

Les banques sont-elles utiles ?

Alors que la crise économique perdure, certains de nos concitoyens peuvent s’interroger sur l’utilité des banques dans le paysage économique. Celles-ci sont largement considérées comme responsables de la crise que nous vivons actuellement et, fondamentalement, on pourrait s’interroger sur la pertinence du rôle d’intermédiaire qu’elles occupent. Pourtant, plusieurs théories économiques justifien [...]