Christophe Lévęque

Avatar

Diplômé de l'Ecole d'Economie de Toulouse, Christophe Lévêque est actuellement en doctorat à l'Ecole d'Economie de Toulouse dont la thèse porte sur les politiques publiques et le choix public. Ses domaines d'intérêts portent sur l'ensemble des politiques publiques.

09
février

Egalité des chances, égalité des opportunités (Note)

RĂ©sumĂ© : ·         LÂ’Ă©galitĂ© des chances est une approche post-rawlsienne de la justice distributive. Elle considère quÂ’il existe des inĂ©galitĂ©s lĂ©gitimes et illĂ©gitimes. Selon lÂ’Ă©conomiste et philosophe John E. Roemer, une inĂ©galitĂ© peut-ĂŞtre lĂ©gitime si elle dĂ©coule des « efforts Â» des individus (un Ă©lĂ©ment sous le contrĂ´le dÂ’un indiv [...]

16
septembre

Ecole, stratification sociale et prix de l'immobilier (Note)

RĂ©sumĂ© : ·        La qualitĂ© des Ă©tablissements scolaires impactent la stratification des populations au sein dÂ’une zone ainsi que les prix de lÂ’immobilier. ·        Dans la baie de San Francisco aux Etats-Unis, près de 25 % de la surexposition des plus riches aux plus riches (c.-Ă -d. un individu aisĂ© tend Ă  vivr [...]

03
mars

Doit-on toujours craindre de mettre en vente un logement à un prix élevé ? (Etude)

  RĂ©sumĂ© : ·        Des biais psychologiques peuvent conduire les vendeurs Ă  mettre leurs biens Ă  un prix trop Ă©levĂ© sur le marchĂ© immobilier ; ·        La thĂ©orie Ă©conomique « classique Â» ne prĂ©voit aucun impact du prix de mise sur le marchĂ© sur le prix de vente final. Des recherches plus [...]

19
mars

Villes et ségrégation économique et sociale

RĂ©sumĂ© : - La sĂ©grĂ©gation rĂ©sidentielle dÂ’origine Ă©conomique est un phĂ©nomène important que lÂ’on peut expliquer Ă  travers le fonctionnement du marchĂ© immobilier. - Sur ce marchĂ©, les individus les plus pauvres ne peuvent entrer en compĂ©tition avec les plus riches pour un mĂŞme logement. Ces derniers vont donc choisir de vivre dans des zones oĂą les amĂ©nitĂ©s (cÂ’est-Ă -dire les caractĂ©r [...]

16
septembre

Efficacité de la réforme territoriale ?

RĂ©sumĂ© : - LÂ’arbitrage au centre de la rĂ©forme territoriale est celui entre Ă©conomie dÂ’Ă©chelle et proximitĂ© aux citoyens.En particulier, on doit sÂ’assurer de lÂ’homogĂ©nĂ©itĂ© des prĂ©fĂ©rences des citoyens. Celles-ci sont dĂ©terminĂ©es par la richesse, mais pas uniquement, dÂ’autres facteurs, culturels par exemple, peuvent entrer en jeu. - Cet arbitrage est rendu dÂ’autant plus difficile que [...]

20
mars

Les biais partisans lors d'Ă©lections municipales

Résumé: - Les économistes prédisent généralement une convergence des partis politiques sur des positions similaires lors des élections municipales. - Une vérification empirique de cette prédiction est difficile mais possible. Globalement, elle semblerait vraie avec toutefois des possibles exceptions. - En France, une analyse très préliminaire montre plutôt une convergence sur les thèm [...]

22
janvier

Les partenariats public-privés et la distribution de l'eau

RĂ©sumĂ© : - Les Partenariats Public-PrivĂ©s (PPPs) consistent Ă  dĂ©lĂ©guer la gestion dÂ’un service public Ă  une entreprise privĂ©e. Il en existe de nombreuses formes qui diffèrent en fonction de lÂ’implication du prestataire privĂ©. - Les entreprises privĂ©es peuvent profiter de plus de techniques et dÂ’incitations Ă  diminuer leurs coĂ»ts de production. En revanche, elles ne cherchent pas Ă  [...]

04
mars

L'influence des groupes d'intérêts immobiliers

RĂ©sumĂ© : - LÂ’influence des groupes dÂ’intĂ©rĂŞts immobiliers est capable de maintenir les prix de lÂ’immobilier Ă  un niveau supĂ©rieur aux fondamentaux - Des conflits dÂ’intĂ©rĂŞts entre les soutiens Ă  la croissance urbaine et leurs opposants sont susceptibles dÂ’influencer les prix de manière significative - La taxe rĂ©gulatrice (prix effectif – prix sur un marchĂ© concurrentiel) [...]

21
novembre

Crime et economie

Pour un non-initiĂ©, Ă©tudier la criminalitĂ© grâce Ă  des outils Ă©conomiques peut sembler dĂ©routant : le banditisme est souvent associĂ© Ă  des comportements irrationnels, quand lÂ’Ă©conomie se consacre Ă  lÂ’Ă©tude de dĂ©cisions rationnelles.   Pourtant, depuis (au moins) Platon (La RĂ©publique, Livre 2) et la fable de lÂ’anneau de Gygès, on sait que la dĂ©cision de sÂ’adonner Ă  une activit [...]

04
octobre

Le gain des depenses de santé

Le dernier rapport de lÂ’ONDAM (objectif national des dĂ©penses dÂ’assurance maladie) laisse peu de place au doute : avec un dĂ©ficit de plus de 8,6 milliards dÂ’euros en 2011 (pour des dĂ©penses de soins totales de 220 milliard dÂ’euros dont 167,1 Ă  la charge de lÂ’assurance maladie), des mesures pour rĂ©tablir lÂ’Ă©quilibre budgĂ©taire de lÂ’assurance maladie doivent ĂŞtre prises, afin de ne pas compr [...]