Reprise De La Dette De La SNCF : Une Aubaine Pour Le Gouvernement Français ? (Tribune)

Dans le cadre du partenariat avec le magazine Forbes, retrouvez une tribune de Julien Moussavi, économiste de BSI Economics, sur la reprise de la dette de la SNCF par le gouvernement français  :

 
Résumé :  Le 25 mai dernier, le Premier ministre Edouard Philippe scellait le sort d'une promesse faite par le Président français quelques semaines plus tôt : une large partie de la dette de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) sera reprise par l'État français. 35 milliards d'euros de dette seront donc transférés dans les comptes de la Nation à deux horizons prédéfinis, soit 25 milliards d'euros en 2020, et le reliquat, 10 milliards d'euros, en 2022.

Diplômé de l'ENSAE ParisTech et d'un Doctorat en macroéconomie financière de l'Université Paris-Dauphine (DRM-Finance). Il évolue actuellement au sein d'un service de stratégie et de recherche économique dans le secteur du risque souverain. Ses principaux centres d'intérêts portent sur les pays émergents, leurs économies, leurs marchés financiers ainsi que leurs politiques monétaires. Julien fait également partie du comité éditorial de BSI Economics.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

Immigration économique, quels effets sur le marché du travail ?

Standard Post with Image

Immigration économique, quels effets sur le marché du travail ? (Note)

Standard Post with Image

La Reserve Fédérale face au moment anti-Hamiltonien (Note)

Standard Post with Image

La Minute BSI Economics : « Les banques centrales ont utilisé pleinement leurs marges monétaires durant la crise » (Interview)