Réunion BCE, pas de tapering à prévoir (Policy Brief)

La Banque Centrale Européenne communiquera ses nouvelles décisions de politique monétaire ce jeudi 9 mars 2017 à 13h45 et discutera aussi de ses nouvelles projections économiques au cours d'une conférence de presse.

 

 

Aucune modification des taux directeurs n'est attendue. Le taux de dépôt marginal, actuellement à -0,40 % ne sera pas révisé à a la baisse :

(1) l'euro s'est déprécié de 2 % face au dollar depuis début décembre ;

(2) les différentiels avec les taux américains augmenteront en raison de la hausse du taux Fed Fund attendue mercredi prochain ;

(3) la possibilité de rachats d'obligations souveraines au rendement inférieur à -0,40 % ne nécessiterait pas une nouvelle révision à la baisse du taux.

En ce sens, le principal taux directeur devrait rester également maintenu à 0,00 %. Les marchés financiers valorisent une première hausse de taux par 25 points de base pour Mars 2020.

Le programme d'achats d'actifs (APP – Asset Purchase Program) devrait également rester sur un rythme de 80 Mds € jusqu'en mars et de 60 Mds € pour le reste de l'année. Cette décision en décembre 2016 avait conduit à une extension globale du programme de rachats d'actifs. Aucune annonce de « Tapering » (sortie ou décélération du programme de rachats d'actifs) ne devrait être communiquée demain : les perspectives sur les conditions économiques et financières restent incertaines en raison d'évènements politiques (Brexit, Elections françaises et néerlandaises), économique (accélération de l'inflation sous-jacente de manière durable) et financiers (profitabilité du système bancaire et accélération de la croissance du crédit). Lors de la conférence de presse, des questions relatives au rythme d'évolution du programme de rachat d'actifs pourraient être évoquées, en particulier sur la réduction de la maturité moyenne des actifs achetés et sur l'évolution des répartitions des rachats par pays.

Enfin, des changements sur les projections économiques sont attendus. Une légère amélioration de l'activité économique pourrait intervenir, même si le scénario d'un taux de croissance de 1,7 % en 2017 reste consensuel. La faiblesse de l'euro soutient les exportations, tandis que les différents indicateurs avancés montrent une accélération de l'activité en Zone euro depuis le début d'année. Une hausse de la prévision du taux d'inflation pour cette année est a contrario anticipée. L'hypothèse retenue en décembre sur un prix du baril à 49 USD contre 55 USD aujourd'hui impliquerait une révision supérieure à 10 % de la hausse de la composante de l'énergie qui représente près de 10 % de l'indice des prix harmonisé de la consommation en zone euro. Néanmoins, la BCE devrait insister sur le manque d'accélération de l'inflation sous-jacente, hors énergie et alimentaire, actuellement à 0,9 % en variation annuelle.

L'annonce des taux directeurs et de modalités de l'APP seront disponibles ce jeudi 9 mars 2017 à 13h45 via un communiqué de presse. La conférence de presse se tiendra le même jour à 14h30.