BSI MAP : niveau des taux d'intérêt dans le monde

 

Les taux d'intérêt sont des Instruments incontournables des Banques centrales pour mener à bien la conduite de leur politique monétaire (selon le mandat attribué : stabilité des prix, stabilité financière, évolution du taux de change, objectif sur l'activité économique? etc.). La gestion de plusieurs taux d'intérêt est à la discrétion des Banques centrales ; sur la carte ci dessus est retenu le taux d'intéret qui est considéré comme le taux de référence dans chaque pays. Par exemple en Zone euro, le taux d'intéret de référence est le taux directeur de la Banque Centrale Européenne (BCE), ou taux de refinancement, taux auquel les banques empruntent auprès de la BCE. Il est actuellement de 0 %, depuis mars 2016. 

Il existe une grande hétérogénéité entre les niveaux de taux appliqués par les différentes Banques centrales à travers le monde. Dans les pays développés, ces taux d'intérêt de référence sont généralement assez bas (voire négatifs dans certaines régions : Japon, Suisse, Suède, Danemark), en raison de la mise en place de politiques monétaires non conventionnelles ultra accomodantes et / ou des dificultés liées à une croissance morose, une inflation très basse (Zone euro) et / ou des perspectives macroéconomiques futures jugées encore fragiles (Etats-Unis) ou encore des situations exceptionnelles (le Royaume-Uni post Brexit). Dans les pays émergents, les taux d'intéret pratiqués sont généralement plus elevés et répondent à des situations différentes : jugulation d'une inflation trop élevée (par exemple en Argentine), volonté de ne pas voir d'importants flux de capitaux sortants (par exemple en Turquie), stabilisation du taux de change (par exemple en Russie), voire la combinaison des plusieus objectifs.

En fonction des interventions hawkish ou plutôt dovish de certaines Banques centrales (deux stratégies opposées, l'une consistant en une hausse des taux et l'autre en une baisse des taux), les taux d'intérêt peuvent rapidement être amenés à évoluer dans d'autres pays; c'est notamment le cas suite aux décisions prises par la Federal Reserve (Fed) aux Etats-Unis. En effet en 2016, une future hausse des taux par la Fed fait l'objet de grands débats et d'incertitudes tant dans les pays développés (dans l'attente de savoir s'ils doivent adopter des positions davantage dovish ou non, pour soutenir leur taux de change et leur économie) que dans les pays émergents (dans l'attente d'adopter des positions plus hawkish, au détriment souvent de l'activité économique mais pour éviter une chute du cours de leur devise). Le niveau des taux d'intéret et leur dynamique, tant dans l'absolu que relativement les uns par rapport aux autres, sont donc des éléments incontournables dans la compréhension des mécanismes économiques et financiers actuels.

V.L