BSI MAP : Les exportations des pays de l'UE vers le Royaume-Uni

Entre 2010 et 2014, les exportations de biens des pays membres de l'Union Européenne (UE) vers le Royaume-Uni représentaient en moyenne 4,3 % de leurs exporations totales (3,0 % en moyenne sans l'Irlande). Cependant, il existe une assez forte hétérogénéité selon les pays : la part de ces exportations étaient de 38,2 % en Irlande, 5 % en France, 4,5 % en Allemagne et 1,1 % en Slovaquie, pays posédant la part la plus faible dans le total de ses exportations.

En ce 23 juin 2016, jour du referendum au Royaume-Uni pour décider de son sort au sein de l'UE (Brexit ou Bremain), ses partenaires commerciaux européens (mais pas uniquement) auront un oeil attentif sur l'issue du vote. En cas de Brexit, la renégociation des conditions des échanges de biens avec l'UE affectera probablement les pays dont la part des exportations vers le Royaume-Uni est la plus importante (Irlande, Suède, Pays-Bas, Belgique, Chypre, France ou encore Danemark).

V.L

BSI Economics est un think tank de réflexion sur l'économie et la finance, créé en 2012, qui contribue à ouvrir et améliorer les débats en mettant au service des décideurs et des citoyens des réflexions indépendantes sur les nouvelles tendances économiques et financières.

BSI Economics met ses contributions multithématiques au service du débat public en sollicitant un réseau diversifié de collaborateurs composé de banquiers centraux, de régulateurs, de conjoncturistes, de chercheurs, de spécialistes sectoriels et de stratégistes en économie.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

Immigration économique, quels effets sur le marché du travail ?

Standard Post with Image

Immigration économique, quels effets sur le marché du travail ? (Note)

Standard Post with Image

La Reserve Fédérale face au moment anti-Hamiltonien (Note)

Standard Post with Image

La Minute BSI Economics : « Les banques centrales ont utilisé pleinement leurs marges monétaires durant la crise » (Interview)