Brexit : impact économique

Le trésor du Royaume-Uni a publié le 23 mai un rapport sur les conséquences économiques d'un vote pro-Brexit lors du référendum du 23 juin. Quitter l'Union européenne couterait 3,6 à 6,0 % de produit intérieur brut, précèderait 500 000 chômeurs supplémentaires, une contraction des prix de l'immobilier de 10 % et un regain d'inflation de 2,3 points.

BSI Economics est un think tank de réflexion sur l'économie et la finance, créé en 2012, qui contribue à ouvrir et améliorer les débats en mettant au service des décideurs et des citoyens des réflexions indépendantes sur les nouvelles tendances économiques et financières.

BSI Economics met ses contributions multithématiques au service du débat public en sollicitant un réseau diversifié de collaborateurs composé de banquiers centraux, de régulateurs, de conjoncturistes, de chercheurs, de spécialistes sectoriels et de stratégistes en économie.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

Quels ressorts de l'attractivité de l'économie française par rapport aux autres pays de l'OCDE ? (Note)

Standard Post with Image

La Minute BSI Economics : « Les travailleurs qualifiés sont moins touchés par le chômage partiel grâce au télétravail » (Interview)

Standard Post with Image

La Minute BSI Economics : « Toutes les grandes économies soutiennent l'offre de crédit via des programmes de garantie d'Etat » (Interview)

Standard Post with Image

La Minute BSI Economics : « Les institutions internationales seront cruciales pour les émergents » (Interview)