BSI Economics à Bruxelles, Washington et Genève pour son troisième anniversaire

BSI Economics à Bruxelles, Washington et Genève pour son troisième anniversaire

 

 

BSI Economics fête ses trois années d'activité en ce mois d'octobre. Trois premiers exercices au service de la diffusion de l'expertise économique et financière au moyen de publications et d'interventions dans le débat public. La structure a gagné en crédibilité : l'organisation s'est affirmée comme durable et dynamique en développant de nombreux projets, tandis que nos économistes évoluent tous dans des structures privées, publiques ou institutionnelles reconnues. Ces deux conditions nous permettent d'investir le débat public tout en proposant aux professionnels une alternative en termes de sources informationnelles.

En trois ans, nos 500 publications ont attiré plus de 400 000 lecteurs (600 chaque jour) et ont permis à nos 50 économistes d'intervenir plus d'une quarantaine de fois dans les médias. BSI Economics a en effet affirmé sa singularité en considérant que les économistes académiques et professionnels devaient se rassembler et contribuer ensemble à la publication d'analyses économiques. A contrario d'un cercle de réflexion - par définition fermé - nous constitutions un réseau ouvert et alimenté continuellement par de nouveaux profils.

La structure a étoffé son réseau de partenaires ces derniers mois. Nous collaborons avec différents médias (presse écrite, télévisuelle et internet) et avec différentes entreprises (sociétés d'assurance-crédit, banques commerciales) soucieuses de valoriser la recherche économique. Nous avons également tissé un réseau associatif (think tank, associations d'économistes) pour partager notre expérience et échanger avec des structures ayant des enjeux de développement proches des nôtres. Enfin, si BSI Economics publie le plus souvent en français, le développement de la structure reste porté sur l'international avec des conventions de partenariat signées en Suède (Macrobond), au Royaume-Uni (Economist's Society, University of London) et aux Etats-Unis (FED St Louis, Newsart).

 

Sur ces bases, le quatrième exercice sera orienté sur deux axes majeurs de développement.

Le premier axe de développement porte sur une actualisation de l'offre éditoriale. Ainsi, le nouveau site internet propose dorénavant trois types de contributions: les analyses économiques, les éclairages et le consensus économique et financier. L'objectif est d'améliorer la lisibilité de nos contributions et de nos activités.

Le second axe de développement vise une internationalisation de nos activités. Ainsi, si le siège reste localisé à Paris (France), la structure dispose dorénavant de trois représentants à Washington (Etats-Unis), Bruxelles (Belgique) et Genève (Suisse). L'objectif est ainsi d'améliorer qualitativement notre réseau d'économistes et de déployer davantage la structure en dehors de la place parisienne.

Ces deux avancées contribueront au dynamisme et au développement de BSI Economics. Un enthousiasme rendu possible grâce à nos lecteurs et à nos collaborateurs que nous tenons à remercier une nouvelle fois pour leur soutien.