? La Courbe de Lorenz

La courbe de Lorenz, du nom de son inventeur, est une représentation graphique permettant de visualiser la distribution d'une variable (actif, patrimoine, revenu, etc.) au sein d'une population. Plus précisément, elle permet de représenter la fonction de répartition qui associe à chaque fractile[1] de population la part de richesse détenue par celui-ci. Autrement dit, elle représente combien la part X d'une population détient de part Y d'une variable.

Lorsque la courbe de Lorenz est utilisée pour représenter la répartition des revenus au sein d'une population, cette dernière est généralement découpée en dix fractiles. On parle alors de décile de population. Le premier décile représente les 10 % de la population les plus modestes, le second décile les 20 % les plus modestes, etc.

Le graphique ci-dessous montre la courbe de Lorenz lorsqu'elle est appliquée à la distribution des revenus disponibles en France en 2011 (courbe verte). D'après ce graphique, nous pouvons lire que les 10 % des Français les plus pauvres, ou le premier décile, détiennent 2,6 % de l'ensemble des revenus disponibles de la population française. A l'inverse, les 10 % des français les plus riches possèdent 27,7 % de l'ensemble des revenus disponibles ou, dit autrement, les 90 % des plus modestes détiennent 72,3 % des revenus disponibles total.

La droite noire représente la situation dans laquelle la distribution des revenus disponibles serait parfaitement égalitaire. C'est-à-dire lorsque les 10 % les plus modestes auraient 10 % des revenus disponibles total, les 20 % les plus modestes détiendraient 20 % de l'ensemble des revenus disponibles, etc.

David Marguerit

Notes


[1] Un fractile découpe une population en part égale. Par exemple, si une population est composée de 150 personnes et que celle-ci est découpée en 10 fractiles, chaque fractile sera composé de 15 personnes.

BSI Economics est un think tank de réflexion sur l'économie et la finance, créé en 2012, qui contribue à ouvrir et améliorer les débats en mettant au service des décideurs et des citoyens des réflexions indépendantes sur les nouvelles tendances économiques et financières.

BSI Economics met ses contributions multithématiques au service du débat public en sollicitant un réseau diversifié de collaborateurs composé de banquiers centraux, de régulateurs, de conjoncturistes, de chercheurs, de spécialistes sectoriels et de stratégistes en économie.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

Copie de BSI Talks : Jérôme Powell à la tête de la FED VIDEO

Standard Post with Image

Le capital des banques centrales : comment est-il déterminé ? (Note)

Standard Post with Image

BSI Talks : Jérôme Powell à la tête de la FED VIDEO

Standard Post with Image

BSI Talks : Richard Thaler VIDEO